Chandelle de sécurité

Conception, Calcul de structure

Concevoir et valider par calcul de structure une chandelle de sécurité en aluminium soumise au flambage nécessite l'application des critères de l'Eurocode 9.

Notre choix a été de concevoir cette chandelle sans aucune soudure et notamment sans gousset afin de ne pas être impacté par γM2 qui est le coefficient partiel de résistance à la rupture des sections transversales en traction.

Avec une structure assemblée par soudage, ce coefficient γM2 aurait impliqué un surdimensionnement des sections matière notamment dû aux soudures des goussets, les soudures dégradant localement les caractéristiques matière, d'où risques locaux de défaillances pouvant avoir pour conséquence l'effondrement de la structure.

Le matériau choisi est un aluminium 6082 T6, de résistance élastique f0 = 260 MPa et de résistance mécanique fu = 310 MPa.

La fonction de manutention, au regard de l'analyse fonctionnelle, est réalisée par les 2 tubes latéraux qui ne participent pas à la tenue au flambage ; ces tubes ne sont d'ailleurs pas contraints axialement au montage. 

Le compromis technico-économique induit est très favorable puisque notre démarche a permis :

  • l'optimisation de la masse matière nécessaire
  • la suppression du processus de soudure aluminium, avec ce qu'il implique en termes de qualification soudeur sur aluminium et contrôles nécessaires

Chandelle de sécurité certifiée par l'APAVE.

Demande de rappel